Shadowverse – Luck or Skill ?

Shadowverse est un jeu de carte dans la veine d’Hearthstone et autre trading card game à la Magic the gathering. Seulement Shadowverse a été pensé au départ uniquement pour mobile étant donné qu’il est sorti le 17 juin 2016 sur Google Play et App Store. Le 28 octobre 2016 une version Steam verra le jour. Le jeu est entièrement free to play mais si l’on veut obtenir des cartes plus rapidement ou obtenir diverses apparences rapidement, il faudra passer par la case « donner des sous ».

Editeur/Développeur(s) : Cygames
Date de sortie : 16/07/2016
Genre : Jeu de carte
Support : PC, Android, iOS

Introduction

Shadowverse est donc un jeu de carte un peu particulier qui met en place différentes classes de personnages qui change un peu du traditionnel Magic the gathering dans lequel on est un invocateur un point s’est tout.
Chaque classe aura donc ses propres cartes et sa propre façon d’être jouer.

On retrouve ainsi les bases d’un jeu de carte classique, notre personnage (le leader) a 20 points de vie, chaque carte possède des points d’attaque et points de défense sauf les sorts et les amulettes.

Gameplay

Différents types de carte :

– Les followers : Créatures que l’on invoque. Elles peuvent attaquer et avoir des effets.
– Les sorts : Une carte qui a un effet qui s’enclenche qu’une seule fois puis disparaît
– Les amulettes : Les amulettes ne sont pas des créatures mais des cartes qui vont rester un certain nombre de tours ou rester infiniment et enclencheront un effet à chaque tour (si l’effet est possible).

Les leaders sont les personnages qui invoquent des cartes et correspondent à la classe qu’on a choisit, chaque classe à sa façon d’être jouée et ses propres cartes :

Forestcraft : Des effets peuvent s’enclencher si vous avez joué un certain nombre de carte ce tour ci. Ainsi on aura des cartes permettant de mettre dans votre main ou d’invoquer des fées qui pour 1 point de jeu correspondent à une carte avec 1 d’attaque et 1 de défense (en jeu on dit une 1/1)
Swordcraft : Ce sont des soldats chevaliers et autre qui activent des effets si un commandant ou un officier est en jeu. Les officiers donneront souvent des bonus aux commandants tandis que les commandants donneront des bonus aux officiers.
Runecraft : Joue avec un effet nommé Spellboost qui fait qu’en fonction du nombre de sort lancé ce tour ci, un effet s’amplifiera sur la créature jouée. Ainsi invoqué un follower après avoir lancé un sort  donnera un bonus supplémentaire sur un follower.
Shadowcraft : Personnage usant de la nécromancie, chaque fois qu’une de ses cartes meure, le leader gagne 1 shadow point (point de ténèbres). Les cartes ont souvent des effets avec marqué Necromancy(2) signifiant que si 2 shadowpoint sont possédé, cet effet s’activera automatiquement.
Dragoncraft : L’effet principal est overflow qui s’active tardivement car il faut 7 points de jeu pour qu’il s’active. Dragoncraft possède un jeu plutôt agressif et est surpuissant en fin de partie.
Bloodcraft : Effet vengeance qui s’active quand le leader a 10 de défense ou moins. Permettant ainsi d’activer des effets de vol de vie ou autre sur les créatures invoquées. De nombreuses carte demandent un sacrifice de défense de la part du leader afin d’être invoquées. L’effet vengeance rend donc la classe plus forte mais est dangereuse car 10 points de défense, ça peut aller vite.
Havencraft : Classe particulière qui invoque de faibles créatures ainsi que des amulettes. Les amulettes permettront d’invoquer de puissants monstres mais pour que ce monstre s’invoque, il faudra attendre le nombre de tours indiqués par l’amulette. Certains follower ou sort permettent de diminuer le nombre de tour requis.

Comme vous l’aurez compris chaque carte a une classe (elles peuvent aussi être neutre ce qui signifie que chaque classe peut jouer la carte en question) et un type de carte (commandant, officier, etc…).

Les mécaniques de jeu

Au niveau des règles du jeu, chaque tour les joueurs piochent une carte, ils gagnent chacun un point de jeu (play point servant à invoquer les cartes) jusqu’à atteindre 10 points de jeu. Lors du premier tour, le joueur qui commence pioche une carte tandis que le deuxième joueur en pioche deux (pour rattraper le retard de mana).

Au bout du quatrième(s’il s’agit du second joueur) tour voir cinquième (si le joueur a commencé), chaque joueur débloque les évolutions des cartes. Deux évolutions sont possibles pour le joueur qui a commencé tandis que le second joueur pourra en faire trois. De plus, certaines cartes permettent de récupérer une évolution si une évolution a été utilisée au cours de la partie.

Lorsqu’un follower est invoqué il lui faudra attendre 1 tour avant de pouvoir attaquer. Sauf s’il a l’effet rush qui permet d’attaquer directement un autre follower ou l’effet storm qui permet d’attaquer un autre follower ou le leader adverse.
Une évolution permet généralement de donner 2 points d’attaque en plus à notre follower ainsi que deux points de défense et ajoute systématiquement l’effet rush (permet d’attaquer un autre follower le tour où le follower a été invoqué), certains followers ajoutent un effet. L’évolution permet de changer l’apparence de la carte également.

Comme dans d’autres jeux de cartes similaires, on peut détruire les cartes qu’on a en double/trop/qu’on ne veut pas, pour obtenir des vials qui permettront de reproduire les cartes qu’on possède. Le coût en vials dépendant alors de la rareté de la carte et si elle est animée ou non.

Un mode histoire est présent et se termine assez vite, même s’il est envisagé que des chapitres soit ajoutés. Le mode histoire permet d’avoir des cartes que vous n’aurez nulle part ailleurs, des vials et des éléments d’apparence comme des dos de carte.

Un mode entraînement est disponible afin de s’entraîner contre l’ia et des missions quotidiennes (bon pas réellement car une fois que vous en fait une vous en aurez une autre au bout de 21h d’attente) sont présentes afin d’obtenir des gold et acheter des cartes.
Le mode Take Two (abrégé en Take2) est un mode draft. Au départ vous aurez le choix entre une des classes parmis 3 proposées. À chaque fois le jeux vous propose deux paires de cartes. Et il faut en choisir une des deux. Répéter l’action 15 fois et vous aurez un deck de 30 cartes et serez prêt à affronter l’ennemi.

Les apparences, collections de cartes etc…

Dans les jeux de cartes réels, on a toujours des cartes qui brillent. Sur les jeux vidéos, faire des cartes qui brillent peut être inutile comme on ne peut pas forcément bouger la carte comme on le souhaite. C’est pourquoi on a des cartes animées à la place. À quoi ça sert ? Bah comme une carte qui brille à rien si ce n’est que le style.

Comme dit précédemment, les cartes ont différentes raretés, peuvent être animées, et peuvent évoluer. Vous trouverez alors à suivre plusieurs cartes différentes sous les différentes formes possibles (Malheureusement il est difficile de trouver l’évolution des cartes en gif ou vidéo n’étant pas trop lourdes) :

Carte normale Carte évoluée
   

Bon j’avoue souvent l’évolution de carte ne change pas grandement l’apparence mais quand même ça a le mérite d’être présent

Bien sûr, comme sur beaucoup de jeux de cartes, des nouvelles extensions sortent. Le 16 juin 2016 lors de la sortie du jeu ils ont sorti l’extension standard à savoir le jeu normal. Le 29 septembre 2016, l’extension Darkness Evolved proposera alors de nouvelles cartes. Pour ensuite avoir une nouvelle extension Rise oh Bahamut qui sortira environ le 29 décembre 2016 et ajoutant 105 cartes. Effectivement 105 cartes ça peut paraître peu, seulement il faut créer les cartes animées en plus des cartes sous le format évolué, en plus de tester l’équilibrage etc… En outre, entre ces différentes extensions, des mises à jour sont mises en place afin de corriger des bugs ou améliorer l’équilibrage.
Je vous mets ici le trailer qui pète, je trouve, de l’extension Rise of Bahamut.

Niveau apparences, on peut avoir des emblèmes qui servent d’image de profil, il y en a une par carte légendaire, il suffit donc d’obtenir la carte légendaire pour avoir son emblème. Des dos de cartes sont disponibles pour chaque classe, ils se débloquent en mode histoire. En faisant level up vos classes, vous obtiendrez alors des nouvelles apparences pour différents éléments.

Vous pouvez également acheter de nouveaux leaders pour vos classes vous permettant alors d’avoir un nouvel emblème (j’imagine).
Tous les objets sont achetables avec les gold du jeu, seulement, ça peut être très long de tout obtenir.

Shadowverse, un jeu de carte différent ?

Finalement beaucoup de similitude avec d’autres jeux mais le système de classe et d’évolution rend le jeu différent. De plus, les cartes proposées permettent des parties qui dure en règle générale moins de 10 min. En effet, il existe beaucoup de carte permettant purement et simplement de détruire une carte. Donc quand on invoque une grosse carte qui fait 7 de dégâts et qu’on arrive à les placer sur le leader, on est content. Car notre carte à 7 de dégâts nous aura peut être coûté 6-7 points de jeu. Alors que l’ennemi aura peut être une carte (en bloodcraft par exemple) pour 6 points de jeu faire 6 points de dégât sur votre monstre (ce qui pourrait le détruire ou alors se faire achever par la pauvre 1/1 à 1 point de jeu) de plus la carte à 6 points de dégât invoquera également une créature à 5/5 vous vous retrouverez donc nu et l’ennemi aura une créature. À vous de pouvoir gérer en pouvant détruire les créatures qui faut ou faire les dégâts/invocations nécessaire pour battre votre ennemi.
Les deck aggro se font assez peu car il y a beaucoup de cartes permettant de faire facilement 1 point de dégât à plusieurs follower ennemis. Bien évidement plusieurs types de deck sont possibles.

Conclusion

Le jeu possède une faible communauté française. Du moins de ce que je sais, sur Twitch la majorité des lives sont en anglais. Ce qui semble normal étant donné que le jeu est disponible en deux langues : l’anglais et le coréen.
Sinon le jeu est très bien les matchs se trouvent assez rapidement ce qui montre qu’il y a un certain nombre de joueurs. Se serait vraiment cool de créer une petite communauté française. Si vous lisez cetarticle n’hésitez à lâcher votre ID dans les commentaires, je vous ajouterais :D. Ne m’en voulez pas si je dévie vos invitations en match car je suis occupé c’est tout:D

On conclura en disant que les cartes du jeu sont super belles et que les animations sont magnifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *